Stage Danse Contact Improvisation

Charlie Morrissey

Week-end du vendredi 26 au dimanche 28 avril 2019
Lieu : Studio DTM (danse, théâtre, musique)
6, rue Folie-Méricourt 75011 – métro St Ambroise

INFOS PRATIQUES
Inscription obligatoire 15 jours avant le stage
Infos pratiques et pédagogiques : patricia.brouilly@gmail.com ;
Contact /Tél  : +33 /(0) 6 41 91 63 48
 TARIFS :
Frais d’adhésion (Member’s fees): 25€/An
Tarifs We 3 jours (durée 15h) :
Adh/Members : 120€/chomeur ou étud,140€/ Salarié(e)
Non-Adh/No Members :130€/ chomeur ou étud, 155€/ Salarié(e)
PAF Soirée Publique Participative : 5€/ chomeur ou étudiant ; 7€/plein tarif
Early-Bird avant le 26/03/19 réservés aux membres ou Adhérent(es) engagés sur le we de 3 jours
Forfait We 3 jours : 100€/chom ou étud ; 120€/Salarié(e)

 

Stage  Danse Contact Improvisation 

Charlie MORRISSEY

Horaires : 

Vendredi 11h-17h / Samedi 14h-18h / Dimanche 11h-17h

Sam 19h30-22h : Soirée Participative Improvisation Performative

guidée /Charlie MORRISSEY avec la participation des stagiaires

 « BODIES WITHOUT END»

 «DANSER LE CORPS DANS TOUTES SES DIMENSIONS ! »

Il s’agit dans ce stage, de créer un espace où l’on envisage d’explorer une multitude de dimensions de notre propre corps : le corps en tant que structure anatomique, en mettant le focus sur le squelette

       le corps comme entité de perception,

       le corps substance physiologique et matière support

       le corps inscrit dans les différents processus du temps

       le corps comme reflet de son environnement

Nous travaillerons à partir de propositions d’exercices sensoriels et de mise en disponibilité physique afin d’explorer le changement qu’ils apportent et comment ils peuvent favoriser d’autres « versions » potentielles de nous-mêmes.

Nous explorerons le mouvement comme élément fondateur de la mise en relation et comment l’imaginaire corporel intervient comme phénomène évolutif de la relation à nous-mêmes et tout ce que nous pensons ne pas être nous.   Nous évoquerons la notion d’espace, invitant le mouvement par la perception et sa capacité d’attention à produire des structures de base pour nos danses.

Ce stage s’appuie sur le travail de recherche de Charlie MORRISSEY et de ses nombreuses expériences pédagogiques réalisées en studio. L’enseignement est un élément essentiel de la recherche et de la pratique de Charlie MORRISSEY dans le domaine du mouvement et de la performance.Il s’inspire à la fois de « Material for the Spine « de Steve PAXTON ainsi que des pratiques du « Tuning Score » de Lisa NELSON pour créer sa propre démarche pédagogique et fonder sa propre pratique de la performance.

 Charlie MORRISSEY est metteur en scène / chorégraphe, interprète, enseignant et chercheur, qui oeuvre dans le domaine de la performance depuis près de 30 ans.Son travail est influencé par Steve PAXTON, Siobhan DAVIES, Lisa NELSON, Kirstie SIMSON, Scott SMITH, Katye COE, K.J. HOLMES, Katie DUCK et d’autres, avec lesquels il poursuit aujourd’hui sa collaboration. L’enseignement est au cœur de sa pratique et ses cours sont des laboratoires d’exploration et de découverte. Il enseigne pour des compagnies de danse et de théâtre, des institutions, des festivals et des organisations indépendantes à l’échelle internationale. Charlie organise également un programme d’événements de danse à la Wainsgate Chapel dans le Yorkshire.

 

 » Bodies without end « 

This workshop will create a space in which to explore a number of overlapping versions of our bodies such as :

The body as an anatomical proposition (with the skeleton as a point of focus); the body as a perceiving entity; the body as material/substance; the body as a series of processes in time; the body as a reflection of it’s environment

We will work with practical physical exercises and propositions to explore the shift between these and other potential versions of ourselves.

 We will explore movement as something which is fundamentally about being in relation and will consider the imagination as an embodied evolutionary phenomenon that deals with the relationship between ourselves, and everything that we think of as not us.

We will work with space as that which invites movement, and perception and attention will provide our materials for dancing.

This workshop draws on Charlie’s experience of the work of Steve Paxton via experiments in the studio around, on the way to and departing from Material for the Spine; as well as on the tuning and perceptual practices of Lisa Nelson as extrapolated through his own teaching and performance practices.

 

Charlie Morrissey is a director/choreographer, performer, teacher, and researcher, working in the field of performance for nearly 30 years. He is influenced by ongoing working relationships with Steve Paxton, Siobhan Davies, Lisa Nelson, Kirstie Simson, Scott Smith, Katye Coe, K.J.Holmes, Katie Duck and others.

Teaching is central to his practice and his classes are laboratories for exploration and discovery. He teaches for dance and theatre companies, institutions, festivals and independent organisations internationally.

Recent and upcoming projects include several collaborations with Siobhan Davies; a new performance for five dancers – If this is it, then what are we going to do with it? –;a solo choreographed by Colin Poole- White Charlie; and he is currently performing in Quarantine’s Wallflower.

Charlie curates an international programme of dance events at Wainsgate Chapel in Yorkshire: Wainsgate Dances.

 

 www.charliemorrissey.com

thumbnail-4

Studio DTM

6, rue Folie-Méricourt 75011
Share This